ENERGIES RENOUVELABLES

ENERGIES RENOUVELABLES

Écrit par François DIGANO
dans DIVERS
Mis à jour : 29 mars 2019
Création : 30 janvier 2019
Affichages : 72

Bien que personne n'en parle jamais, et pour cause, puisque cela nuirait considérablement à ces chers industriels qui polluent massivement la planète et se gavent comme jamais en le faisant, il existe de nombreuses technologies et innovations qui permettraient de fabriquer à très faible cout et de manière propre de l'énergie. Et si les États sont complices de ce massacre, c'est avant tout parce qu'ils vivent grassement de la taxation de ces énergies, et qu'ils ne veulent surtout pas en outre que des pays moins développés y aient accès.

Faisons le tour de quelques une de ces innovations et énergies qui demain pourraient être partout autour de nous.

Commençons par le meilleur. A savoir qu'un ingénieur Français a mis au point un procédé très peu couteux qui permet de réduire considérablement l'utilisation d'engrais et d'eau dans les cultures, et même mieux, de faire pousser quasiment n'importe quoi n'importe ou. C'est une très mauvaise nouvelle pour toute l'industrie chimique ça, car ils ne pourraient plus voler comme ils le font tous les agriculteurs. Étonnant, alors que le processus est totalement fiable, prouvé, et biodégradable à 100%, qu'il ne soit pas devenu obligatoire, non ?

 

Le RMIT de Melbourne en Australie a mis au point un procédé qui permet de transformer le CO2 en charbon sans passer par des processus couteux. Voir l'article ici.

Ce procédé permettrait en outre de fabriquer dans la foulée des batteries au graphène et/ou aux ions de sodium, qui en plus d'avoir le double de capacité de stockage, se rechargent deux fois plus vite, et ne peuvent pas prendre feu ou exploser, n'utilisent pas de terres rares comme le lithium. Voir l'article ici.

Imaginez un peu que De Rugy en aient seulement connaissance, le choc pour lui d'apprendre que l'on peut décarboner l'air tout en fabriquant des batteries nettement plus légères et performantes pour ses voitures électriques.

Bon, gageons au passage qu'il ne connait même pas la pile à combustible réversible qui permettrait de ne plus avoir à faire le plein à la pompe d'hydrogène liquéfié pour le cout d'un bras, puisqu'il suffirait seulement de brancher sa voiture sur une prise électrique ou couvrir le véhicule avec des panneaux solaires souples, pour qu'elle se recharge totalement d'elle même.

Surtout si d'autres scientifiques de l'Université de Buffalo ont mis au point un procédé qui permet de se passer totalement de l'emploi du Platine pour fabriquer les piles, et que ça ne coute pratiquement rien à fabriquer, ça ne génère même absolument tout seul ! Voir l'article ici.

Mais le mieux, c'est que l'on peut aussi transformer directement le dioxyde de carbone, celui là même qui produit le réchauffement climatique, à nouveau en essence pour nos voitures, en éthanol, par une simple catalyse peu couteuse. Et tenez vous bien, l'université qui a mise au point le procédé l'offre gratuitement pour tout le monde, ce qui permettra non seulement de l'améliorer, mais de produire cette énergie à moindre cout.

Et voilà que l'on tombe sur les travaux de cet ingénieur en mécanique des fluides, et qui a démontré la possibilité de stocker l'énergie à un cout inférieur à celui de toutes les énergies fossiles actuelles. Alors, Monsieur De Rugy, êtes vous vraiment le ministre de la transition écologique ? On attend quoi pour fabriquer massivement tout ça ?

 

 

Vous n'avez pas le droit de poster de commentaires ici ou vous n'êtes pas connecté en tant qu'utilisateur.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives